Moi, Paul Derand

Moi, Paul Derand

vendredi 21 et samedi 22 février, route vers Rotorua et Rotorua

 

Vendredi 21 février:

 

Ce jour là, on s'est réveillé tôt, vers 7 heures et demi puis papa et moi sommes allés à Newmarket pour finir notre shopping de la veille. Nous y sommes allés en bus à 9h 10, nous avons fait deux magasins: bivouak-outdoor et kathmandu, nous sommes rentrés à pied au Lantana lodge. A 10 heures, maman a rendu la chambre du backpacker et nous avons tous pris un taxi vers l'agence de jucy car rental, à l'aéroport, pour prendre la voiture qu'on a louée. Au passage, on a pris quelques cartes routières de la Nouvelle-Zélande. On a commencé à rouler un peu après 11h, en direction du sud. En fait, nous allions vers Rotorua. Nous avons traversé la campagne et de nombreux bocages où broutent chèvres, moutons et vaches laitières. Après 70 km de route, on est arrivé aux alentours d'Hamilton, nous avons pris la voie de contournement SH1B, par la campagne, qui traverse des petits villages mignons comme Gordonton et Cambridge. Ensuite nous avons repri, vers l'est, la route principale SH1 qui devient plus tard, après la ville de Tirau, la SH5. Un peu plus tard, toujours sur la SH5, nous avons traversé une forêt luxuriante, le Kamai-Mamaku forest park. Au bout de cette forêt, nous avons passé la frontière entre la région du Waikato et la région de Bay of Plenty. C'est du côté Bay of Plenty de cette frontière que nous avons vu des formations de roche granitique, commes les kopjies de Tanzanie. Nous avons continué plus tard sur la SH30 puis nous sommes entrés en ville de Rotorua, la ville du souffre. En effet, la ville toute entière a été bâtie au dessus d'une zone géothermale très active, à 25 km seulement d'un volcan, le Mont Tarawera. C'est vraiment fou de voir des fumerolles et des mares de boues bouillonantes en plein centre ville. Nous sommes passés un instant au centre d'information pour touristes puis nous avons réservé une cabine avec une petite cuisine pour deux nuits à Cosy Cottage. J'ai remarqué une mare de boue bouillonante au bout du jardin du holiday park, il y a aussi un accès à la plage sur les rives du lac Rotorua. Cette plage fait elle aussi partie de la zone géothermale très active de la ville. Ainsi, si on creuse un trou de 20 cm dans le sable, on trouve du sable très chaud et de l'eau, de la boue bouillonante. A l'arrière de la plage, il y a un étang d'eau bouillante et très limpide. A l'avant, c'est une belle vue sur le lac Rotorua mais aussi des petits goupes de cygnes noirs. Nous sommes allés aux bains d'eau chaude dans le holiday park, la température de l'eau peut atteindre 42°C. J'étais comme une langouste grillée... Plus tard, nous sommes allés à Kuirau park, un espace vert assez grand où il y a des mares de boue bouillonantes tous les 20 mètres. En entrant dans le parc par le nord, nous avons commencé par contempler un étang d'eau bouillante colorée, entouré de dépots de soufre. Cet étang était entouré de deux espèces de plantes qui supportent les sols chauds et le soufre: l'"arching clumboss" et la "ring fern". Nous avons ensuite admiré une trentaine de mares de boue bouillonante et de fumerolles. Nous sommes ensuite revenus sur nos pas jusqu'au Cosy Cottage holiday park.

IMG_4209-001.JPG

 

IMG_4247.JPG

 



 

 

 

Samedi 22 février:

 

Aujourd'hui, nous avions décidé de marcher sur lake Okataina eastern walkway mais comme nous n'avions pas trouvé l'accès à ce sentier, nous avons suivi le Rongomai track. Nous avons commencé le Rongomai track près des rives du lac Rotoiti. Il y a un parking sur le bord de la route. Ce sentier a commencé par une montée assez pentue avec quelques fois la vue sur les fougères arborescentes d'en face. Un peu plus haut que le parking, on arrive sur une forêt de ronces. Les baies des ronces sont comestible. A cet endroit, il y a plusieurs intersections qui mènent à des impasses. Pour rester sur le Rongomai track, il faut suivre les balises en triangle orange. On revient très vite dans une forêt pluviale luxuriante et la pente est moins importante. On admire alors les fougères arborescentes qui montent jusqu'à la canopée, les fougères et quelques broméliacés épiphytes, les mousses, les lichens sur les arbres, les arbres à l'écorce noire intense... Par dessus cela, on entend le bruit des grillons et des oiseaux de la forêt. Ensuite, nous avons descendu une pente au milieu d'une forêt de fougères arboresentes qui dominent la canopée. Au bout de cette descente, nous sommes arrivés au fond d'un cratère volcanique éteint. Le fond du cratère est envahi par les ronces. Une dernière petite montée vers l'autre côté du rempart et nous débouchons sur une autre route. Ca a été une marche de 4km et 1h30, nous sommes revenus sur nos pas après avoir déjeuné vers midi. Le retour nous prit 1h10. Ensuite, nous avons décidé d'aller voir les lacs au sud-ouest du lac Tarawera. Nous sommes passés sur les berges du lac Okareka avec les canards. Nous avons contemplé green et blue lakes. Nous nous sommes arrêtés à Tarawera landing sur la berge SW du lac Tarawera. De là bas, nous avons vu le mont Tarawera et nous avons aussi admiré la forêt primaire de fougères arborescentes. Nous avons aussi observés des aigrettes et des foulques depuis la berge. Nous sommes ensuite revenus à Cosy Cottage holiday park.



22/02/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres