Moi, Paul Derand

Moi, Paul Derand

23 et 24 février, route de Rotorua à Tongariro et Tongariro alpine crossing

dimanche 23 février:

Le matin, nous sommes allés à sulphur bay, après une petite visite au centre information pour touristes. En fait, l'extrémité sud du lac Rotorua forme la baie. La rive est une zone géothermale active où l'on voit plusieurs mares de boue bouillonante. On peut citer la "coffee pool" où l'eau, de couleur café, est pétillante ; il y a une autre mare de boue bouillonante qui a la particularité de libérer de l'hydroxyde de souffre, un gaz hilarant qui peut aussi saouler les gens. Plus près de la berge, il y a une plage on nous avons vu des goélands, des mouettes à dos noir et des fuligules de Nouvelle-Zélande. Nous avons suivi un sentier de planches de bois sur un peu moins d'1km et nous avons vraiment bien pu admirer la scène...

Après nous sommes sorti de la ville de Rotorua en direction du sud. Après 27 km de route, nous avons bifurqué sur une route de graviers, en direction de kerosene creek. Nous nous sommes garés 2km au fond du chemin puis nous avons longé le cours d'un ruisseau à pied sur environ 200m. En fait, l'eau du ruisseau est tiède, voire chaude... Alors, nous nous sommes baignés dans un bassin, sous une cascade d'1m de haut. Une demi-heure et j'étais déjà rouge homard avec la chaleur, j'ai du sortir de l'eau un peu tôt parce-que les gaz m'ont légèrement saoulé.

Nous sommes rentrés au parking et nous avons repris la route en direction du sud, jusqu'à Huka Falls, des rapides très puissants, impressionants et surout tumultueux, où passe la rivière Waikato. La rivière Waikato est une rivière de 320km qui prend sa source dans le lac Taupo et qui se jette sur la côte ouest de la région d'Auckland. C'est la plus grande rivière de Nouvelle-Zélande. Ainsi, nous nous sommes arrêtés à Huka Falls et nous avons pique-niqué sur l'herbe. Ensuite, nous sommes allés admirer le tumulte et l'agitation des rapides super-puissants et nous avons longé un sentier au bord de la rivière sur quelques mètres.

Nous sommes revenus à la voiture, nous avons travarsé la ville de Taupo, longé le lac Taupo par une route plus sinueuse. Ensuite, nous avons fait le plein d'essence à Turangi puis nous sommes allés vers National Park Village par une route entourée de la végétation de steppe sur un sol volcanique, dans le parc national du Tongariro. Nous sommes arrivés à Howard's lodge.

 

IMG_4448.JPG

IMG_4461.JPG

IMG_4475.JPG

 

lundi 24 février:

Nous nous sommes préparés pour une journée de randonnée et nous avons pris le shuttle vers le départ de l'Alpine Crossing. Nous avons ainsi commencé à marcher un peu avant 9h. Au début, le sentier longe le cours d'un ruisseau, nous avons été entourés de coussins de mousses blanches, de lichens blancs, gris et rouges, d'orchidés, de fleurs couleurs violettes et jasmin... Tout ceci sur le sol d'une coulée de lave de 1870. Nous avons dépassé Mangatepopo hut. Nous avons marché sur des planches de bois jusqu'à Soda Springs, une légère cascade puis nous avons entamé une montée assez abrupte à travers de multiples coulées de laves, des champs entiers de scories et de cendres et les débris d'une nuée ardente de 1975. Nous sommes enfin arrivés à South Crater après 1h30 de marche depuis le début du sentier. Nous avons eu une vue panoramique, à 360° sur South Crater, le Mt Tongariro, le Mt Ngauruhoe, l'ouest du parc. D'ailleurs, le ciel était si dégagé qu'on distinguait même le Mt Egmont, à 120km de là. Le seul nuage que nous avons pu voir de toute la journée, ce fut le panache de fumée de l'éruption du Te Maari (voir plus tard dans le même article, sur le même jour). Alors, nous avons traversé South Crater en un quart d'heure puis nous avons entamés une deuxième montée assez marquante mais considérablement moins longue que la première (30 minutes seulement), sur une crête. En haut de cette montée, nous sommes arrivés à red crater, un magnifique cratère de scories rouges avec des fumerolles sur le flanc nord. Et derrière le cratère, toujours sur la même crête mais de l'autre côté, surprise! Nous découvrons les lacs d'Emeraude, les couleurs sont magnifiques, époustoufflantes... Nous avons mangé là bas puis nous sommes allés jusqu'à blue lake et nous l'avons longé jusqu'au début de la descente. Pendant la descente vers Ketekahi hut, nous avons eu une vue imprenable sur les fissures et le cratère du te Maari, un cône qui s'est formé le 6 août 2012 et qui continue de fûmer depuis le début de l'éruption. Nous avons donc pu contempler l'éruption à plusieurs points de vue... Pendant la descente, le contexte change beaucoup, on passe des scories à la forêt de feuillus, en passant par la végétation alpine et les forêts de conifères... Nous sommes arrivés au parking de la fin du sentier à 15h38, 6h30 après la début de la randonnée. Nous avons attendu jusqu'à 16h puis nous avons pris le shuttle jusqu'à Howard's Lodge.

IMG_4572.JPG

IMG_4576.JPG

IMG_4618.JPG

IMG_4647.JPG

 





25/02/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres