Moi, Paul Derand

Moi, Paul Derand

mardi 25 à vendredi 28 février, Whakapapa Village et région de Wellington

 

mardi 25 février:

 

Mardi, nous sommes allés aux alentours de Whakapapa, toujours dans le parc national du Tongariro. C'est ainsi que nous nous sommes trouvés à l'office du Department Of Conservation à 10h 30 du matin. A l'office du DOC, il y a une super exposition sur les volcans, l'activité du Ruapehu et une autre exposition sur les kiwis du parc national et les menaces qui pèsent sur eux. Je trouve que ces deux expositions sont vraiment bien faites et très explicatives... Après cette visite, nous avons longé la route vers le haut (l'est) pendant 200m pour arriver au départ du sentier "silica rapids". Le sentier commence dans une forêt mixte de feuillus et de conifères d'où émane une très douce et bonne odeur de bois... On entend les grillons et le chant des oiseaux. Plus tard, le sentier passe sur des planches de bois pour traverser un marais sec qui est en fait une prairie. De cette prairie, on peut voir des rapaces. Le sentier repasse ensuite dans une petite forêt, en fait la vallée de Golden rapids, un ruisseau couleur dorée, voire orangée. En fait, au fond du ruisseau a été déposé de l'argile riche en aluminum tiré de l'andésite, la vase est en fait colorée par l'oxyde de fer. Nous avons continué à marcher en longent le cours d'un autre ruisseau, "normal" cette fois puis nous avons longé un de ses affluents. En amont de celui-ci, l'eau limpide laisse voir un fond de vase blanchâtre, qui vire parfois au jaune clair. En fait, cette vase est très riche en silice: c'est enfin Silica rapids. Alors pour récapituler la formation de ceci, c'est simple: Il y a 4500 ans, une coulée de lave riche en silice venant du Mt Ruapehu est passée dans la zone. L'érosion par l'eau a créé une rivière où se sont déposés touts les alluvions, y compris la silice. Enfin, on retrouve aujourd'hui ce magnifique ruisseau.

 

Nous avons continué la ballade dans la végétation alpine puis, à la route, nous avons marché 2km pour rejoindre le parking de la voiture.

 

Puis, nous avons rejoint la station service de National Park Village pour acheter de la crème solaire et nous avons marché 15 minutes en direction de Tawhai falls, une pittoresque cascade très tranquile, facile à accéder.

 

 

mercredi 26 février:

 

Nous avons pris la route de National Park Village jusqu'à Paraparaumu Beach, avec une pause à Wanganui pour régler des problèmes de cartes visa... Nous avons dormi dans "barnacle seaside inn", un backpacker assez chouette et très bien placé.

 

En fait, c'était l'anniversaire de maman! Je lui ai offert un chapeau et, avec papa, nous avons pris un plat de cuisine Thai à emporter.

 

 

jeudi 27 février:

 

Nous nous sommes réveillés et nous avons quittés "barnacle seaside inn". Nous avons pris la route fers Foxton beach pour aller à l'estuaire de la rivière Manawatu. Arrivés, nous sommes allés sur la plage en direction des dunes. C'était vraiment chouette. Après avoir trasersé les dunes, nous sommes arrivés sur le côté mer de la plage, c'était vraiment très joli avec touts les morceaux de bois morts ramenés par les flots... Aussi, en haute plage, j'ai trouvé deux squelettes de dauphins, le premier de 1,2m et le deuxième de 2m. Je pense qu'uils ont dû s'écouer pendant les grandes marées, et qu'avec le temps il ne reste plus de deux squelettes... Nous sommes revenus par les dunes, par le même endroit, on peut identifier deux types de dunes: les barkhanes ou "dunes en croissant" qui se forment grâce à la protection contre l'érosion (cette protection est souvent un obstacle contre le vent), il y a aussi les dunes linéaires qui sont formées par le vent entièrement en un an. Nous sommes allés voir les oiseaux marins, les migrateurs et les échassiers dans l'estuaire. Nous avons vu des huîtriers, des goélands, des sternes à tête noire, des sternes caspiennes, des barges, des cormorans, des mouettes, un tourne-pierre, un héron... C'était super! Saviez-vous que, lors de leur migration, les barges parcourent 11000 km entre l'Alaska et la Nouvelle Zélande?

 

Plus tard, nous sommes allés dans la réserve de Papaitonga, à 5 km au sud de Levin. C'est une forêt subtropicale de plaine. On y trouve des chocas, des feuillus, des fougères... Nous avons suivi une boucle sur un sentier d'une demi-heure dans cette forêt où nous avons pu observer le Tui, un oiseau noir avec une touffe de plumes blanches à l'avant du cou. Nous avons mangé et avons repris la route en direction du sud.

 

Nous avons dormi à Moana Lodge, Plimmerton.

 

 

vendredi 28 février:

 

Aujourd'hui, nous sommes allés à Wellington en train. Nous avons visité le musée Te Papa Tongarewa, Museum of Wellington en fin de matinée. Ainsi, au deuxième étage, l'exposition awesome forces est à propos des séismes, des volcans et des autres catastrophes météorologiques... Il y a aussi une autre exposition: mountains to sea, sur la biodiversité de la Nouvelle Zélande et sur l'impact de l'Homme sur son environnement... J'ai vraiment aimé.



28/02/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres